Bursa Malaysia franchit le niveau clé de 1 500, CI le plus élevé depuis août 2022


KUALA LUMPUR, 15 janvier — Bursa Malaysia a poursuivi sur sa lancée optimiste pour terminer en hausse aujourd’hui grâce à un large soutien à l’achat, l’indice du baromètre clôturant au-dessus de la barrière psychologique de 1 500 observée pour la dernière fois en août 2022, a déclaré un concessionnaire.

A 17 heures, l’indice FTSE Bursa Malaysia KLCI (FBM KLCI) a augmenté de 13,77 points à 1 501,11 par rapport à la clôture de vendredi dernier de 1 487,34.

La dernière fois que l’indice clé a dépassé le niveau de 1 500, c’était le 30 août 2022, lorsqu’il a clôturé à 1 512,05.

L’indice de référence a ouvert en hausse de 0,94 point à 1 488,28 et a évolué entre 1 487,81 et 1 501,86 au cours de la séance de bourse.

Publicité

Sur l’ensemble du marché, les gagnants ont battu les baissiers de 575 à 456, tandis que 419 jetons sont restés inchangés, 769 non échangés et 20 suspendus.

Le chiffre d’affaires a augmenté à 4,98 milliards d’unités d’une valeur de 3,13 milliards de RM contre 4,08 milliards d’unités d’une valeur de 2,84 milliards de RM vendredi dernier.

Thong Pak Leng, vice-président de la recherche sur les actions de Rakuten Trade, a déclaré que la bourse locale suivait également les performances positives de ses pairs régionaux, alors que la Chine a maintenu lundi le taux d’intérêt de son prêt politique sur un an inchangé à 2,5 pour cent, tout en injectant des fonds dans le système financier pour stimuler l’économie.

Publicité

« Alors que le FBM KLCI franchit le seuil de résistance psychologique de 1 500 et si ce niveau peut être maintenu pendant une période prolongée, nous prévoyons un potentiel de hausse supplémentaire.

“En tant que tel, nous prévoyons que l’indice de référence évoluera dans la fourchette de 1 490 à 1 510 pour la semaine avec une résistance immédiate à 1 525 et un support à 1 475, suivi de 1 465”, a-t-il déclaré à Bernama.

Au niveau régional, l’indice Nikkei 225 japonais a augmenté de 0,91 pour cent à 35 901,79, la Bourse de Shanghai a gagné 0,15 pour cent à 2 886,29, le Kospi de Corée du Sud a augmenté de 0,04 pour cent à 2 525,99 et l’indice Straits Times de Singapour a gagné 0,24 pour cent à 3 199,42.

L’indice Hang Seng de Hong Kong a reculé de 0,17 pour cent à 16 216,33.

Parmi les poids lourds, Maybank a ajouté deux sen à 9,08 RM, Public Bank a gagné six sen à 4,36 RM, CIMB a augmenté de huit sen à 6,00 RM, Tenaga Nasional a avancé 16 sen à 10,50 RM et Petronas Chemicals a gagné trois sen à 6,00 RM. .95.

Parmi les actifs, Minetech a glissé de deux sen à 17,5 sen, le mandat d’Insas a bondi de 18,5 sen à 39,5 sen, MRCB a augmenté de 5,5 sen à 53,5 sen, tandis qu’Ekovest et Hong Seng Consolidated ont augmenté d’un demi-sen chacun à 59,5 sen et deux sen, respectivement.

Sur le tableau des indices, l’indice FBM Emas a progressé de 83,86 points à 11 200,71, l’indice FBM 70 a gagné 18,85 points à 15 182,66, l’indice FBMT 100 a augmenté de 77,44 points à 10 839,32, l’indice FBM Emas Shariah a gagné 64,75 points à 11 313,73, tandis que l’indice FBM ACE a gagné 64,75 points à 11 313,73. L’indice a baissé de 0,47 point à 5 380,96.

Sur le plan sectoriel, l’indice des produits et services industriels s’est amélioré de 1,82 point à 177,67, l’indice des services financiers a bondi de 143,38 points à 16 693,42, l’indice de l’énergie s’est amélioré de 0,94 point à 866,65, l’indice des plantations a grimpé de 87,03 points à 7 188,96 et l’indice immobilier a grimpé de 23,15 points à 915,94.

Le volume du marché principal est passé à 3,29 milliards d’unités évaluées à 2,74 milliards de RM contre 2,78 milliards d’unités évaluées à 2,52 milliards de RM vendredi dernier.

Le chiffre d’affaires des bons de souscription a bondi à 846,81 millions d’unités d’une valeur de 104,46 millions de RM contre 573,39 millions d’unités d’une valeur de 75,62 millions de RM auparavant.

Le volume du marché ACE a gonflé à 820,88 millions d’actions évaluées à 281,65 millions de RM contre 726,07 millions d’actions évaluées à 240,75 millions de RM vendredi dernier.

Les comptoirs de produits et services de consommation ont représenté 306,33 millions d’actions négociées sur le marché principal, les produits et services industriels (980,28 millions) ; construction (334,13 millions); technologie (315,16 millions); SAVS (néant); services financiers (264,46 millions); propriété (635,45 millions); plantations (21,97 millions) ; FPI (25,77 millions), fermés/fonds (137 900) ; énergie (106,93 millions) ; soins de santé (76,60 millions) ; télécommunications et médias (48,81 millions) ; transport et logistique (45,54 millions) ; et services publics (128,72 millions). — Bernama



Source link