Le procès Trump retardé en raison des symptômes de Covid d’un juré


NEW YORK, 23 janvier — Le procès pour diffamation pour agression sexuelle de Donald Trump a été reporté à demain après qu’un juré a signalé des symptômes de Covid à la veille du vote primaire républicain du New Hampshire.

Le juré dans l’affaire civile, dans laquelle Trump dit qu’il témoignera, a signalé hier des symptômes de fièvre, tout comme l’un des avocats de Trump qui a été exposé séparément, a déclaré le tribunal fédéral de New York.

“Nous l’avons renvoyé chez lui… Nous n’accepterons pas de témoignage aujourd’hui, nous prendrons un jour de congé”, a déclaré le juge Lewis Kaplan du juré numéro trois.

Après l’annonce du retard, Trump a été emmené dans un SUV Chevrolet noir.

Publicité

E. Jean Carroll, une écrivaine à succès, réclame plus de 10 millions de dollars de dommages et intérêts pour diffamation de la part de Trump, qu’un autre jury civil de New York a déclaré l’année dernière responsable d’agression sexuelle contre elle.

Trump fait face séparément à quatre affaires pénales graves, dont deux pour sa tentative de renverser les résultats des élections de 2020, qu’il a perdues face à Joe Biden.

Trump a fait la navette entre New York pour assister à l’affaire de diffamation et à un procès civil distinct pour fraude et la campagne dans le New Hampshire s’arrête.

Publicité

La primaire est considérée comme la dernière et la meilleure chance pour l’ancienne ambassadrice de l’ONU Nikki Haley d’arrêter Trump, qui, bien qu’il ait été destitué à deux reprises en tant que président et fait maintenant face à quatre inculpations, est plus populaire que jamais parmi les républicains, sinon plus, et a réussi à imposer son parti. bonne marque pour la fête.

Un nouveau sondage du Washington Post/Monmouth a montré hier que Trump, 77 ans, était soutenu par 52 pour cent dans le New Hampshire, contre 34 pour cent pour Haley.

Le tribunal a confirmé que l’affaire en diffamation contre Trump reprendrait demain. -AFP



Source link