Les garde-côtes philippins accusent les navires chinois de manœuvres « dangereuses »


MANILLE, 11 février — Les garde-côtes philippins ont accusé aujourd’hui des navires chinois d’avoir effectué des manœuvres « dangereuses » au cours d’une patrouille de neuf jours près d’un récif au large des côtes de ce pays d’Asie du Sud-Est.

Les navires des garde-côtes chinois (CCG) « ont effectué quatre fois des manœuvres dangereuses et bloquantes en mer contre le BRP Teresa Magbanua, les navires de la GCC traversant la proue du navire PCG à deux reprises », ont indiqué les garde-côtes philippins dans un communiqué.

Le navire philippin BRP Teresa Magbanua a été déployé ce mois-ci pour patrouiller les eaux autour de Scarborough Shoal, que la Chine a saisi aux Philippines en 2012, et « assurer la sécurité des pêcheurs philippins dans la région ».

Au cours de la patrouille, les garde-côtes philippins ont déclaré que leur navire avait été « suivi » par quatre navires des garde-côtes chinois « à plus de 40 reprises ».

Publicité

Les garde-côtes ont également observé ce qu’ils ont décrit comme « quatre navires de la milice maritime chinoise ».

L’ambassade de Chine à Manille n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire. -AFP

Publicité



Source link