Un navire de guerre russe mène un exercice anti-sous-marin en mer de Chine méridionale


Un navire de guerre russe a mené un exercice anti-sous-marin en mer de Chine méridionale, a rapporté lundi 29 janvier l’agence de presse Reuters citant les médias russes. Après avoir détecté un sous-marin ennemi conventionnel et confirmé ses coordonnées, la frégate de la flotte du Pacifique, le maréchal Shaposhnikov, a tiré des torpilles et des grenades sous-marines, des armes de guerre anti-sous-marine.

Reuters a rapporté qu’un détachement de navires de guerre de la flotte russe du Pacifique, dont le croiseur Varyag, et la frégate Marshal Shaposhnikov effectuaient un voyage longue distance incluant la région Asie-Pacifique.

Les navires avaient quitté le port de Vladivostok la semaine dernière.

En octobre de l’année dernière, des navires de guerre de la marine russe ont participé à des exercices de défense aérienne et se sont entraînés à localiser des sous-marins ennemis simulés en mer de Chine méridionale. ‘

Selon un rapport de l’agence de presse TASS, les exercices comprenaient des opérations maritimes critiques, notamment le perfectionnement des techniques de défense aérienne embarquées, l’exécution de recherches simulées de sous-marins ennemis et la promotion d’une coopération transparente avec les équipes compétentes opérant des hélicoptères Ka-27 au sein de la flotte du Pacifique. division de l’aéronavale.

Regardez aussi | Gravitas : Une guerre à grande échelle en mer de Chine méridionale en 2024 ?

Le rapport indique que la marine russe a exécuté des missions essentielles dans la région Asie-Pacifique dans le cadre du programme rigoureux d’entraînement au combat de la flotte.

Au cours des derniers mois, la marine russe a renforcé sa présence dans la région du Pacifique, souvent en collaboration avec la Chine.

(Avec la contribution des agences)



Source link